L'Atelier

L’association Borda Viva est une organisation à but non lucratif qui a pour objectif de promouvoir le développement social. Elle a été créée en 2002 dans la commune de Borda do Campo, près de l’usine Renault Brésil, à São José dos Pinhais. Cette association promeut l’émancipation des femmes et leur indépendance financière, notamment grâce au projet Sewing House, qui constitue la principale source de revenus.

Le projet Sewing House, fondé en 2010, forme des femmes dans les domaines de la couture et de la confection, mais aussi de la broderie et de l’impression. Ce projet a pour objectif de susciter une transformation sociale, en se focalisant sur la génération de revenus pour les femmes et sur leur émancipation, en garantissant ainsi davantage de stabilité pour les familles de la communauté.

Les femmes de Sewing House transforment des matériaux et les réutilisent pour fabriquer de nouveaux produits : des chutes de ceintures et de sièges de voitures, considérés initialement comme des déchets produits par l’usine Renault, sont transformés en superbes accessoires de maroquinerie. Cette approche répond aux besoins d’émancipation des femmes et des communautés locales, et elle réduit également l’impact environnemental de cette usine.​

Le projet Commercial Kitchen, lancé en 2012, a pour objectif de fournir à la communauté des repas de qualité à un prix abordable. Outre les repas, les Coffee Breaks sont également commercialisés pour des évènements institutionnels. De plus, 100 écoliers inscrits au projet Commercial Kitchen et vivant dans des conditions précaires reçoivent des repas gratuits tous les jours, préparés avec beaucoup d’attention par les femmes de la communauté.​

​Pour en savoir plus sur Borda Viva, vous pouvez consulter leur site web

Les artisans

Rose

« J’ai entamé ma carrière chez Borda Viva en 2002 en tant que mère de famille d’accueil.  J’ai beaucoup appris depuis et j’ai apprécié chaque journée passée au sein de l’association. Il m’a été proposé en 2010 de prendre en main la gestion de l’association et je suis très fière d’avoir assumé ce rôle jusqu’à aujourd’hui. Borda Viva a réellement transformé ma vie et la vie de toute ma famille. Mon objectif aujourd’hui est de permettre à d’autres familles de recevoir autant que ce je reçois de l’association, avec le soutien de Renault. »

Nidian

« J’ai entendu parler de Sewing House au sein de l’association Borda Viva par une autre couturière, qui avait travaillé ici de nombreuses années. À l’époque, je n’avais pas de travail et je me trouvais dans une situation financière très compliquée. L’association m’a donné une chance de montrer ce que je savais faire et aujourd’hui je ne peux qu’être reconnaissante pour cette opportunité. Grâce à ce travail, je peux pourvoir aux besoins de ma famille concernant les dépenses médicales. J’amène également ma fille de 11 ans avec moi sur mon lieu de travail au quotidien et elle adore cet environnement : elle joue avec quelques amis, déjeune à l’association et va en classe directement après. Cela me simplifie beaucoup la vie !​ »

Priscila

« L’opportunité de pouvoir travailler à Sewing House est inestimable pour moi, car ici je peux m’instruire et gagner mon indépendance financière.  J’ai rejoint l’association alors que je n’avais ni connaissance ni expérience, et ils m’ont appris tout ce que je sais, avec beaucoup de patience et d’amour. J’ai acquis aujourd’hui suffisamment de connaissances pour aider les autres couturières. Je suis mère célibataire et j’élève mes quatre enfants seule : je suis très fière de pouvoir le faire grâce à mon travail ! »

Sirlene

« Lorsque mon ex‑mari et moi nous sommes séparés il y a 20 ans, je me suis installée au sein de Borda Viva avec ma mère et ma fille. À l’époque, j’étais en recherche d’emploi et Borda Viva m’a ouvert ses portes. J’y suis restée depuis et je me suis toujours sentie la bienvenue à l’association. Je travaille à Sewing House depuis deux ans et j’espère ne jamais partir ! Lorsque je suis arrivée, j’ignorais tout de la couture, mais je voulais apprendre. Borda Viva a rendu cela possible, en me permettant d’être désormais experte chez Sewing House.​ »

Ana

« Il y a neuf ans, j’ai perdu mon fils dans un accident et je suis tombée dans une profonde dépression. Juste après cette tragédie, j’ai été invitée à travailler à Sewing House : ce fut un miracle, puisque cela m’a permis de me consacrer au projet et de m’aider à guérir de ma dépression. Je travaille à Sewing House depuis, et je peux maintenant transmettre tout mon savoir aux nouvelles couturières que je forme. Je suis très fière d’avoir formé 28 femmes l’année dernière ! Mes revenus de Sewing House m’ont permis d’élever mes trois filles, et je peux maintenant les dépenser pour moi, pour voyager et apporter de la joie dans ma vie.​ »

Simone

« Cela fait cinq ans que je vis dans la communauté de Borda do Campo, je m'y suis mariée et j’ai une fille de 4 ans. J’ai découvert l’association Borda Viva grâce à la communauté locale. J’ai suivi une formation sur la couture et l’association m’a appris tout ce dont j’avais besoin pour effectuer mon travail ici, à Sewing House. J’aime vraiment mon travail et mes collègues. Notre environnement de travail est vraiment agréable et nous prenons beaucoup de plaisir à faire notre travail !​ »

Márcia

« J’ai commencé à travailler à l’association au poste de cuisinière, où je cuisinais pour les enfants. J’ai dû quitter mon travail il y a trois ans pour m’occuper de mon fils. J’ai pu retrouver un travail cette année en tant que couturière chez Sewing House. Avec ce travail, j’ai appris de nouvelles choses et découvert de nouvelles compétences, et je me suis épanouie grâce à d’autres expériences. Borda Viva est un rayon de soleil dans ma vie, et dans la vie de toute la communauté !​ »