L'Atelier

Leader français dans le textile professionnel sur-mesure, le groupe Mulliez-Flory accompagne les grandes entreprises françaises et les structures à caractère social et médico-social dans leurs besoins en termes de vêtements professionnels et en linge plat. Il développe depuis plusieurs années une filière de recyclage pour les textiles professionnels, en partenariat avec le secteur protégé du territoire proche. La voie de recyclage la plus créative, « upcycling », est travaillée conjointement avec ces structures afin de pouvoir créer du beau à partir de vêtements en fin de vie destinés au rebut.

Dans ce cadre, le groupe Mulliez-Flory a noué un partenariat avec EsatCo Vendée pour porter le projet d’accessoire auto développé pour Mobilize. EsatCo Vendée accompagne près de 1000 travailleurs en situation de handicap sur de multiples métiers. Au sein de l’association Adapei-Aria de Vendée, EsatCo Vendée met ainsi en œuvre des solutions et des parcours d’accompagnements adaptés à chaque personne en situation de handicap.​

L’atelier de couture du site des Bazinières de EsatCo Vendée accompagne 13 personnes en situation de handicap psychique, de 21 à 56 ans. L’encadrement est assuré par deux monitrices d’atelier, qui contribuent au développement quotidien de la polyvalence des travailleurs. Les apprentissages se font via des gabarits simples, des plans techniques, des conseils prodigués selon les tâches et les niveaux concernés.​

Pour en savoir plus sur ces structures, rendez-vous sur leur site web : ​

Processus de fabrication

Après avoir défini le design du sac Mobilize, le groupe Mulliez-Flory accompagne l’ESAT des Bazinières dans la mise à disposition de tous les éléments constitutifs du sac. Tous les éléments, certifiés Oekotex, sont développés et découpés par le groupe Mulliez-Flory pour permettre un gain de temps et un assemblage aisé à l’ESAT : la bâche, les pièces de tissu, les étiquettes tissées et papier, les ceintures et boucles… Les éléments préparés sont ensuite livrés à l’ESAT pour l’assemblage. ​

Les travailleurs sont divisés en sous-groupes pour préparer les différentes étapes de montage du sac : ​

  • Préparation de la doublure avec assemblage des 3 morceaux de bâche et intégration de l’étiquette de composition ​
  • Préparation des morceaux de ceintures de sécurité en anses et boucles de fermeture​
  • Préparation de l’enveloppe extérieure avec les deux morceaux de tissu RECYTEX et intégration des étiquettes tissées Mobilize et drapeau français

Ces trois ensembles différents forment ensuite le sac ! Il n’y a plus qu’à apposer l’étiquette finale à l’aide du fil de lin et indiquer le numéro du sac et la date de fabrication sur l’étiquette de composition.​

« Toutes les étapes de création sont décortiquées pour faciliter les apprentissages petit à petit. Nous avons commencé il y a déjà quelques semaines par des ateliers très simples. Il n’y a pas d’appréhension car nous relativisons beaucoup et les étapes ont été très simplifiées pour que les tâches soient les plus simples possibles. Les gammes de montage, fiches de contrôle et d’apprentissage développées autour de ce produit permettent aussi de réduire le stress. L’impact de ce sac sur les travailleurs est énorme, ils sont fiers de dire qu’ils travaillent sur un sac qui sera vendu par Renault ! C’est un projet très valorisant pour les personnes qui travaillent dessus, ils en parlent beaucoup autour d’eux et ont envie d’avancer. »​

Lucie Ferchaud, monitrice dans l’atelier de couture